Fiche auteur

Michel Llory
Expert en risques industriels, essayiste

Suivre sur :

Ses dernières chroniques

Acteurs de la sécurité 24/07/2020

50 ans en arrière : les bases de la sécurité industrielle d'aujourd'hui

À la fin des années 1970, Michel Llory participe à l'élaboration de ce qui constitue aujourd'hui les bases de la sécurité industrielle moderne, en travaillant sur les facteurs humains et l'ergonomie, la culture de sûreté, le retour d'expérience... Depuis, les pressions de production prennent régulièrement le pas sur les mesures de sécurité. Au risque de nous renvoyer 50 ans en arrière.

Acteurs de l'environnement 15/06/2020

Des risques sanitaires et environnementaux aux accidents industriels

Dans cette tribune, Michel Llory s'interroge sur les résistances qui sont à l’œuvre, à la fois au niveau individuel et au niveau organisationnel et social, et qui empêchent une prise de conscience complète – ainsi que l'adoption de mesures de changement radicales – face à certains dangers, qu'il s'agisse de dangers tels que le dérèglement climatique ou concernant la sécurité industrielle. Ces résistances peuvent être passives, inconscientes, mais aussi le fait de lobbys.

Handout / Bombers Generalitat Catalunya / AFP
Acteurs de la sécurité 16/12/2019

L’aversion française pour les accidents

Handout / Bombers Generalitat Catalunya / AFP

"Les accidents sont des phénomènes organisationnels. Ils ne peuvent être interprétés sous l’angle restreint et exclusif de l’erreur humaine, ni sous celui des causes purement techniques", rappelle Michel Llory, soulignant aussi que "l’histoire se répète d’une certaine façon", car "des schémas de dégradation de la sécurité se retrouvent à peu près systématiquement dans tous les accidents" et "ils sont souvent insidieux".

Lou BENOIST / AFP
Acteurs de la sécurité 25/11/2019

Lubrizol : quelques réflexions après l'accident…

Lou BENOIST / AFP

Michel Llory réagit à l'incendie de l'usine Lubrizol, à Rouen. Pour lui, cet accident remet sur la table des questions de sécurité non résolues. Il rappelle que l’on ne peut se satisfaire des niveaux de sécurité atteints.

Acteurs de la sécurité 22/10/2019

Des opérateurs privés de parole

Michel Llory est toujours particulièrement attaché à ce qui est pour lui la "question centrale" : la place, dans les analyses d'accident ou d'incident, qui est réservée aux travailleurs, aux opérateurs, à ceux qui ont directement vécu l'événement. Il nous raconte dans cette chronique la réaction d'un responsable "choqué" que l'on puisse évoquer des "opérateurs privés de parole".

Acteurs de la sécurité 16/09/2019

Faut-il adopter la "positive attitude" en matière de sécurité ?

Les bras lui en tombent, n'hésite pas à déclarer Michel Llory lorsqu'il observe cette tendance expliquant qu'il faut privilégier le positif au négatif en matière de prévention des risques, c'est-à-dire commencer par valoriser ce qui marche bien. Pointer les bonnes pratiques n'a pourtant rien de nouveau, remarque-t-il. Mais surtout, n'y a-t-il pas le risque, dans cette quête du positif, de ne pas voir ce qui ne marche pas, les signaux faibles essentiels pour prévenir l'accident ?

Acteurs de la sécurité 01/07/2019

Quand les pressions de production font face aux contraintes de sécurité

Les pressions pour produire "mieux, plus vite et moins cher" mettent toute l’organisation en tension et, au-delà du stress généré sur les salariés, déplacent les impératifs de travail vers la productivité... au détriment de la sécurité. Une situation qui peut conduire à de dramatiques accidents industriels, rappelle Michel Llory. "Il est nécessaire de mettre en place des moyens organisationnels pour assurer le contrôle des pressions productives et déceler d’éventuelles dérives", insiste-il.

Acteurs de la sécurité 01/04/2019

Puisque l'on revisite les faits historiques, faut-il faire de même avec les accidents ?

Pourquoi les leçons que l’on tire des accidents peu après leur survenue devraient-elles être figées dans le marbre, définitives ? Michel Llory s'interroge, à partir de l'ouvrage d'un historien relatant la bataille de Bouvines. Pour ce dernier, le "simple fait divers" peut être "l'indicateur d'une réalité longue" et il importe de le "traquer". On n'en finit jamais avec les accidents. On ne devrait jamais en finir.

Acteurs de la sécurité 19/02/2019

Une solution à 80 %...

Si, dans 80 % des cas, l'erreur est humaine, cela veut-il dire que, pour trouver la solution, il faut se focaliser sur la personne responsable de cette erreur, ou sur un petit groupe de personnes ? Responsables et décideurs auraient tendance à privilégier cette piste, analyse Michel Llory.

Acteurs de la sécurité 17/12/2018

Les risques industriels face aux trous de mémoire

Michel Llory s'interroge : les organisations gérant des risques peuvent-elles présenter des défaillances de la mémoire, au même titre que des individus ? Il est bien connu que chez ces derniers l’âge ou certaines pathologies peuvent entraîner des dysfonctionnements de la mémoire. Mais qu’en est-il des organisations ? Et en quoi ces "trous de mémoire" pourraient-ils être préjudiciables à la sécurité au travail et à la prévention des accidents industriels ?