[interviews]

Retrouvez toutes nos dernières interviews avec des experts santé-sécurité au travail, RSE et environnement.
Le 09/09/2020
A la une

[interview] Maxime Blondeau, syndicaliste : "Certaines filières polluantes doivent décroître, notre logique est de l'accepter"

Crédit : Damien Carles / Terra

Le mouvement syndical le "Printemps écologique" promet de défendre à la fois la transition écologique et les intérêts des salariés. Pas facile, à l'heure de la relance. Pour son président Maxime Blondeau, intérêts particulier et général sont réconciliables, il suffit de bien anticiper.

Le 08/09/2020
A la une

[interview] Le masque en entreprise, "ne surtout pas se dire que ce n'est pas la peine d'en discuter puisque c'est obligatoire"

Comment faire pour que le masque soit bien accepté et ainsi correctement porté ? Pour Liên Wioland, de l'INRS, il est important que les salariés adhèrent au port du masque. Elle nous détaille le processus d'acceptation et milite pour que le sujet soit abordé collectivement dans les entreprises.

Le 27/07/2020
A la une

[interview] Thomas Bonnet : "Le risque émotionnel est invisible pour l’organisation du travail"

Lorsque des émotions engendrées par l'activité viennent perturber celui qui travaille, elles peuvent parasiter le professionnel, jusqu'à lui donner le sentiment d'avoir mal fait son travail. C'est ce que le sociologue décrit comme le "risque émotionnel". Attention, prévient-il, alors que le collectif de travail se protège souvent spontanément de ce risque, l'individualisation grandissante du travail nie cette capacité collective.

Le 26/03/2020
A la une

[interview] Laurent Cotret : "Si l’entreprise ne ferme pas à la suite d’un cas détecté, la responsabilité du dirigeant pourra être engagée"

Dans les entreprises qui poursuivent leur activité, de nombreux salariés font valoir leur droit de retrait. La force majeure s'applique-t-elle si les salariés exercent tous leur droit de retrait ? Quelle responsabilité si l'un d'eux est contaminé ? Laurent Cotret, avocat associé chez August Debouzy, fait le point.

Réagir (1 commentaires)
Le 13/03/2020
A la une

[interview] Intérimaires : "On pourrait imaginer des visites médicales collectives"

Les entreprises de travail temporaire demandent un système de santé au travail propre et des visites médicales collectives. Leur organisation professionnelle aimerait que toutes soient dotées de préventeurs à temps plein.

Le 28/05/2020
A la une

[interview] Pascale Baussant : sur les pratiques environnementales, "nos futurs collaborateurs nous attendent au tournant"

© DR

Les employeurs ont davantage de cartes en main qu’ils ne le croient pour faire évoluer très vite leurs pratiques environnementales. Et accessoirement pour permettre à leurs salariés de redonner du sens à leur travail. Cheffe d’entreprise et auteure du "petit manuel pour l’entreprise", Pascale Baussant nous explique pourquoi.

Le 25/05/2020
A la une

[interview] Charlotte Lecocq : "Il faut que l'on prenne l'habitude d'avoir des messages de santé publique diffusés dans l'entreprise"

Yoan VALAT / POOL / AFP

Alors que la crise sanitaire a selon elle notamment montré la nécessité d'un pilotage renforcé des acteurs de la santé au travail, la députée plaide pour qu'un texte soit débattu dès la rentrée. Utilité du document unique, prévention – y compris en santé publique – au sein des entreprises, nécessité d'avoir un CSE efficace sur les questions de santé au travail, maintien en emploi et usure professionnelle… Charlotte Lecocq répond à nos questions.

Le 17/02/2020
A la une

[interview] Christine Depigny-Huet : "On fait trop souvent l’impasse sur ce que les travailleurs mettent d’eux pour effectuer leur travail"

Pourquoi "dire" son travail ? Et pourquoi rapporter les récits de ceux qui le disent ? Pour l'ergonome Christine Depigny-Huet, qui œuvre au sein de la coopérative "Dire, le travail", c’est notamment une étape "importante, sinon nécessaire, pour construire collectivement les solutions susceptibles de transformer le travail".

Le 17/01/2020
A la une

[interview] Olivier Mériaux : "Le problème, c’est quand la logique de réparation supplante tout le reste"

Reléguer, comme l'a fait le gouvernement, des facteurs de pénibilité à une réparation en fin de carrière n'est-il pas contraire à une logique de prévention et d'anticipation que recommandent les auteurs du rapport sur le maintien en emploi des seniors remis cette semaine ? On pose la question à Olivier Mériaux qui nous parle aussi signaux faibles de la désinsertion et maladies chroniques.

Le 16/01/2020
A la une

[interview] Benoît Serre, ANDRH : "La pénibilité doit aussi être négociée entreprise par entreprise"

Pénibilité, emploi des seniors... Benoît Serre, vice-président de l'ANDRH, analyse l'impact du projet de réforme des retraites sur les entreprises.